La Lune, planète maîtresse du Cancer, à l’honneur !

La Lune mystérieuse a un réel impact sur notre fonctionnement tout au long de notre vie, elle rythme nos humeurs, on parle du « mystère de la Lune ».

Elle est aussi un Luminaire Nocturne et le mystère disparaît dès lors que nous prenons conscience que seule change notre relation « soli-lunaire », c’est l’essence même de la vie.

Nous pouvons être inspiré, exalté, déprimé, contrarié, nos activités peuvent alors être intensifiées, empêchées, par une relation toxique, qui ne mène nulle part, dans laquelle on s’empêtre alors qu’au fond de nous on sait parfaitement que cela nous détruira.

En psychologie moderne, la Lune est aussi l’Anima qui lie l’ego conscient de l’homme, l’inconscient de l’esprit, on l’associe à la mère, l’enfance, le cocon, son passé, ses racines, ses rêves, sa famille, ses souvenirs.  La Lune est une muse, elle agit sur notre mental. Selon les différentes phases lunaires que nous traversons notre humeur varie.

Elle symbolise le premier stade de l’été, la formation de graines, le triomphe des forces maternelles, l’épouse, la sœur, la conception, la gestation, l’autisme, la maternité, l’eau originelle, la pleine fécondité.

Son élément est l’Eau, l’âge qui lui est attribué est l’enfance, le tempérament quant à lui est lymphatique. La morphologie est de type enfantin, des formes ondoyantes, un visage rond, des joues potelées, une expression tantôt étonnée, tantôt naïve, des gestes nuancés, laissant une impression de douceur, de rêve, de silence.

La destinée du Cancer, l’aspiration au bonheur simple, à une vie heureuse sans histoire, ou plus capricieuse, une vie fantaisiste, bohème.

Le Cancer est un être, qui tend à veiller sur ses proches, à élever, entretenir son « home sweet home », il aime avoir un « public ». En rapport avec la Maison IV, on retrouve le foyer, la mémoire collective, les croyances, le fantasme, les ancêtres, l’histoire. Les valeurs lunaires orientent vers la sensibilité, le pôle familial, l’art, la religion, la politique…L’ennemi principal du Cancer est l’indécision.

La Lune est à la fois merveilleuse et déroutante, c’est un mirage, elle régit la magie, la vie intra-utérine. Au niveau de la santé, elle est en relation avec les affections respiratoires, les troubles de la peau, les affections urinaires.

La Lune est Yin, elle influe sur le climat, les cultures, les marées, l’allaitement, la croissance des ongles et des cheveux, le caractère.

Les jardiniers sont d’ailleurs très attentifs à ses différentes phases, on se soigne en fonction du calendrier lunaire, la médecine ayurvédique considère que le macrocosme de l’univers et le cosmos interne de l’homme sont en correspondance. Si nous parvenons à être plus proche de nos rythmes naturels, si nous écoutons notre corps, nous vivrons mieux et plus longtemps.

L’autre nom de la Lune est « Luna » en latin, signifie caractère lumineux, « Lusin » en arménien rappelle la légende bourguignonne de la mère « Lousine » qui vivait au fond du puits ou des fontaines. En grec ancien, la Lune est aussi appelée Séléné « Hélène », d’ailleurs on fête les Mylène ce même jour, le 18 août la Sainte Hélène 12 !  Alors je me dis que je porte bien mon prénom, que la roue de la vie est magique, la passion, le désir, l’inspiration continuent à me guider.

Les Cancer sont selon leur carte du ciel évidemment, artistes, charmants, doux, rêveurs, traditionnalistes et sentimentaux, sensibles et engagés et apprécient leur confort. L’effet lunaire en transit peut amener le changement, un déménagement, un voyage, la venue d’un amour, la création d’un foyer, la naissance d’un enfant. Voyez comme ce Luminaire nocturne est puissant !

Pour en savoir plus sur l’influence qu’exerce cet astre sur vous, n’hésitez pas à me contacter et à visiter mon site.